الرئيسيةالرئيسية  س .و .جس .و .ج  بحـثبحـث  التسجيلالتسجيل  دخولدخول  
الصحف الجزائرية algerianpress

************
************
************
************
************
************
************
************
************
************
************
************
************
************
************
************
************
************
************
************
************
************
إرسال موضوع جديد   إرسال مساهمة في موضوع
شاطر | 
 

 Exemples des examens de la langue française 4AM......... t2

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
اعصار
المـديـر العـــام
المـديـر العـــام


احترام القوانين : 100 %
عدد المساهمات : 27114

مُساهمةموضوع: Exemples des examens de la langue française 4AM......... t2   18.09.12 18:46



Niveau : 4AM. Devoir
surveillé N°1 du 2eme
trimestre





[center]Amour du pays natal.


Lorsqu’il était à Paris et qu’il lui arrivait parfois de songer à son
village, il imaginait ce village comme un petit point insignifiant, loin,
au-delà des splendides horizons, un coin sauvage, obscur et malpropre où se
tenaient des êtres connus, pitoyables, que l’imagination enlaidissait jusqu’à
les rendre grotesques.


Et le voilà, à présent parmi
eux ! Et chose curieuse, il se sent bien. Il n’est pas dans un pays de
mauvais rêves. C’est l’autre pays, celui qu’il vient de quitter, qui lui est
imaginaire et l’écrase de magnificence. Il voit bien, maintenant qu’il était
tout petit là – bas, minuscule ! Ici, tout est à sa mesure, les hommes et
les choses, il se sent important, capable d’agir, de créer, d’occuper une
place.


Pourquoi a – t – il oublié son village ? Pourquoi n’a – t – il pas
songé à ses champs, sa maison, sa famille ? Il a oublié amis et ennemis,
il a disparu même des mémoires, son père fut enterré par d’autres ; sa
mère a cessé de l’attendre. Il a toutes ces choses à se reprocher.


Mais il est simple de se racheter, il suffit d’être là et de voir (on se
met à s’intéresser, à goûter la vie des siens). En somme, c’est reprendre pied
dans la réalité. Un Kabyle, chez lui, est forcément un homme réaliste.


« La terre et le sang » M.
Feraoun.


Questions


1)
Quel est le personnage
principal du texte ? (01)


2)
Comment imaginait – il son
village lorsqu’il était à Paris ? (02)


3)
Relève la phrase qui indique
qu’il est rentré maintenant dans son village. (02)


4)
Comment trouve – t – il son
village à son retour ? (02)


5)
Relève un argument utilisé par
l’auteur pour montrer que Paris est un pays de mauvais rêves. (01)


6)
Relève deux arguments utilisés
par l’auteur pour montrer que le village ne l’est pas. (02)


7)
Relève du texte le contraire
de « mauvais » et « insignifiant ». (03)


Cool
« Lorsqu’il était à Paris,
il imaginait ce village comme un petit insignifiant. »


a)
Quel est le rapport
exprimé dans cette phrase ? (01)


b)
Souligne la proposition
subordonnée et indique si elle introduit une relation de postériorité, de
simultanéité ou l’antériorité. (02)


9)
« Lorsqu’il était à
Paris, il imaginait ce village comme un petit insignifiant. »


a)
Réécris cette phrase en
remplaçant le sujet par « Je » puis par « Nous ». (04)






============================================================






Niveau : 4AM. Devoir
surveillé N°1 du 2eme
trimestre





Amour du pays natal.


Lorsqu’il était à Paris et qu’il lui arrivait parfois de songer à son
village, il imaginait ce village comme un petit point insignifiant, loin,
au-delà des splendides horizons, un coin sauvage, obscur et malpropre où se
tenaient des êtres connus, pitoyables, que l’imagination enlaidissait jusqu’à
les rendre grotesques.


Et le voilà, à présent parmi
eux ! Et chose curieuse, il se sent bien. Il n’est pas dans un pays de
mauvais rêves. C’est l’autre pays, celui qu’il vient de quitter, qui lui est
imaginaire et l’écrase de magnificence. Il voit bien, maintenant qu’il était
tout petit là – bas, minuscule ! Ici, tout est à sa mesure, les hommes et
les choses, il se sent important, capable d’agir, de créer, d’occuper une
place.


Pourquoi a – t – il oublié son village ? Pourquoi n’a – t – il pas
songé à ses champs, sa maison, sa famille ? Il a oublié amis et ennemis,
il a disparu même des mémoires, son père fut enterré par d’autres ; sa
mère a cessé de l’attendre. Il a toutes ces choses à se reprocher.


Mais il est simple de se racheter, il suffit d’être là et de voir (on se
met à s’intéresser, à goûter la vie des siens). En somme, c’est reprendre pied
dans la réalité. Un Kabyle, chez lui, est forcément un homme réaliste.


« La terre et le sang » M.
Feraoun.


Questions


1)
Quel est le personnage
principal du texte ? (01)


2)
Comment imaginait – il son
village lorsqu’il était à Paris ? (02)


3)
Relève la phrase qui indique
qu’il est rentré maintenant dans son village. (02)


4)
Comment trouve – t – il son
village à son retour ? (02)


5)
Relève un argument utilisé par
l’auteur pour montrer que Paris est un pays de mauvais rêves. (01)


6)
Relève deux arguments utilisés
par l’auteur pour montrer que le village ne l’est pas. (02)


7)
Relève du texte le contraire
de « mauvais » et « insignifiant ». (03)


Cool
« Lorsqu’il était à Paris,
il imaginait ce village comme un petit insignifiant. »


a)
Quel est le rapport
exprimé dans cette phrase ? (01)


b)
Souligne la proposition
subordonnée et indique si elle introduit une relation de postériorité, de
simultanéité ou l’antériorité. (02)


9)
« Lorsqu’il était à
Paris, il imaginait ce village comme un petit insignifiant. »


a)
Réécris cette phrase en
remplaçant le sujet par « Je » puis par « Nous ». (04)






========================================================================







Niveau : 4AM. Devoir surveillé N°2 du 2eme trimestre


L’ouragan


Hier, jeudi 23 février, un ouragan s’est installé pendant vingt quatre
heures sur l’île de Basse – Terre, en Guadeloupe. Les habitants de l’île ont
cru que le ciel leur tombait sur la tête.


Les trois quarts de l’île ont été touchés de plein fouet, les toits des habitations
et des immeubles ont été arrachés par la tempête. Certaines toitures se sont
effondrées provoquant de nombreuses victimes. Et depuis le passage de l’ouragan,
des pluies diluviennes s’abattent sur ce coin de terre dévastée. Les autorités
locales font état de plusieurs centaines de victimes et de milles disparus.
Tout est détruit ; tout est paralysé : Câbles électriques arrachés,
routes coupées ou inondées… Les secours eux – mêmes ont du mal à s’organiser.


Amis, famille, voisins, tout le monde cherche, fouille à l’aide de
seaux ; de pelles, de sacs… Le désespoir, ici, est terrible. L’aide des
troupes armées est vitale mais n’est pas suffisante : les besoins des
populations sont immenses. C’est pourquoi nous en appelons à la solidarité
internationale tant la situation est critique.


La population est sous le choc, traumatisé par cette nuit d’apocalypse.


Nous avons besoin ici d’une aide médicale urgente mais aussi d’une aide
technique pour établir un pont aérien avec le continent pour l’évacuation des
blessés. Enfin nous souhaitons que l’ONU envoie très rapidement une partie de
ses troupes pour « organiser » la survie des habitants qui ont tout
perdu : maisons, commerces… Nous en appelons à votre solidarité car
l’île, sans votre aide, ne pourra pas survivre !


(Adapté d’un article de presse)


1)
Quel est le thème du
texte ? (01)


2)
Qui est le narrateur ? (02)


3)
Relève les passages narratifs.
(02)


4)
Relève les passages descriptifs.
(02)


5)
Dans quel but le texte a – t –
il été écrit ? (02)


6)
Relève les passages argumentatifs.
(02)


7)
Relève du texte un mot de même
sens de « maison ». (01)


Cool
« Et depuis le passage
de l’ouragan
, des pluies diluviennes s’abattent sur ce coin de terre
dévastée
. »


a)
Quelle est la fonction du
groupe écrit en caractères gras. (01)


b)
Quelle est la fonction du
groupe souligné ? (01)


c)Quel
est le rapport exprimé dans cette phrase ? (01)


d)
Introduis une proposition
subordonnée et indique si elle introduit une relation de postériorité, de
simultanéité ou l’antériorité. (02)


9)
« Enfin nous souhaitons
que l’ONU envoie très rapidement une partie de ses troupes. »


Réécris
cette phrase en remplaçant le sujet souligné par « vous ». (01)


10) « Les habitants de
l’île ont cru que le ciel leur tombait sur la tête. »


a)
Souligne les verbes
conjugués. (01)


b)
Réécris la phrase
en remplaçant « les habitants de l’île » par « nous ».
(01.5)


11) « Certaines toitures se sont effondrées provoquant
de nombreuses victimes. »


a)
Quelle est la
nature du mot souligné ? (01)






=========================================================================





Niveau: 4ème AM



Durée: 01 Heure



Devoir
de Français n° 02 du 2eme trimestre


Texte : Charité de
pauvre



Dans une brise glaciale de décembre, un abri a été dressé par des gens charitables. On n'y offre aux
malheureux une soupe chaude. Une vieille femme qui longtemps
a attendu , peut enfin s'asseoir et elle est
servie
à son tour par
les aimables infirmières qui s'affairent dans la salle. Avant qu'elle ait
touch
é à sa portion, elle remarque qu'un
jeune et robuste ouvrier a déjà
consommé la
sienne
avec une avidité qui trahit un être
affamé
.


Aussitôt, elle pousse sa part du coté de l'ouvrier : « Je n'ai pas d'appétit, voulez-vous cela?»


L'ouvrier accepte. Mais quelqu'un a tout remarqué. A la sortie, il dit à la vielle dame: «Vous n'avez donc pas faim?»


- Oh ! si mais je suis vielle, je m'effraye pas de la
faim et ce pauvre jeune homme avait plus besoin que moi, répondit-elle.



Ch. Werner


Compréhension: (08 points)


1. Choisis
la bonne réponse. Le texte est de type : - descriptif (01pt)



-explicatif


-
narratif



2. De qui parle l'auteur? (01pt)


3. Ou
se passe la scène? (01 pt)



4.
Quel temps faisait-il ce jour la?



5. « Bien qu'elle ait faim, la femme donne sa
part á un ouvrier. » (02pts)



- Que veut-elle expliquer par ce
geste?



6. Réécris la phrase suivante en remplaçant
chaque mot souligné par un autre de même sens : (02pts)



- L'ouvrier avait
consomme sa portion
.


7. Trouve l‘antonyme de : (01pt)


Accepter
≠ …………



Malheureux
≠ …………



Les outils de la langue: (05 points)


1. Complète le tableau en
relevant du texte : (01pt)





Un indicateur de lieu

…………………

Un indicateur de temps

…………………




2. Transforme en (02) phrases
simples: (01pt)



« Une
vieille femme qui a longtemps attendu peut enfin s'asseoir. »



3. La
phrase soulignée exprime un rapport :
(01pt)



·
De temps


·
De cause


·
De but


4. Mets au temps indiqué : (02pts)


- Je n'ai pas d'appétit. Imparfait de
l'indicatif



- Les ouvriers
acceptent l'offre passé
composé






Production Ecrite: ( 07
points)



Résume le
texte en quelques lignes.










[/center]


وردة رحــــمــــــــك الله أماه
   وأسكنك فسيح
    جنــــاتـــــه..
 وردة
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://www.helpub.com
hicham16
عضو قيد النشاط
عضو   قيد النشاط


احترام القوانين : 100 %
عدد المساهمات : 3
تاريخ الميلاد : 11/11/1999
العمر : 17

مُساهمةموضوع: رد: Exemples des examens de la langue française 4AM......... t2   12.02.13 16:24

merci mais je veux un dialogue argumentatif sur le sport et l'internet
Smile
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
اميرة الاحساس
عضو نشيط
عضو  نشيط


احترام القوانين : 100 %
عدد المساهمات : 850
تاريخ الميلاد : 27/07/1997
العمر : 19
الموقع : في كل مكان

مُساهمةموضوع: رد: Exemples des examens de la langue française 4AM......... t2   02.10.13 19:01

Merciii beaucoup
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
اعصار
المـديـر العـــام
المـديـر العـــام


احترام القوانين : 100 %
عدد المساهمات : 27114

مُساهمةموضوع: رد: Exemples des examens de la langue française 4AM......... t2   02.10.13 19:11

العفو هذا أقل واجب نفعله


وردة رحــــمــــــــك الله أماه
   وأسكنك فسيح
    جنــــاتـــــه..
 وردة
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://www.helpub.com
 

Exemples des examens de la langue française 4AM......... t2

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1



صلاحيات هذا المنتدى:تستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
ملتقى الجزائريين والعرب :: المنتديات التعليمية :: قسم التحضير لشهادة التعليم المتوسط 2017 bem
-
إرسال موضوع جديد   إرسال مساهمة في موضوع